Une histoire de famille

Dès 1892, Dominique CANDON plante pommiers et poiriers autour du corps de ferme pour satisfaire la consommation familiale et locale. Les vaches paissent pendant que les arbres s’épanouissent sur le sol schisteux de la région.

C’est en 1920 que René CANDON lui succède. Le cidre est vendu dans la région. Il est transporté en tonneau et les livraisons s’effectuent en charrette, notamment à Caen dans les cafés et auberges.

En 1950, André AUBREE (gendre de René CANDON) prend les rênes de la ferme laitière et cidricole. La production cidricole est importante. A présent, davantage de cidre est distillé afin d’obtenir le Calvados, qui, stocké en fûts, commence de longues années de maturation.. André AUBREE œuvre pour la reconnaissance du Pommeau de Normandie. Commercialisée localement, ce n‘est qu’en 1991 qu’une Appellation d’Origine Contrôlée vient reconnaître cette production et régir son mode de production.

En 1973, Alain AUBREE (fils d’André AUBREE) s’installe sur une ferme voisine de 35 hectares, accolée au Clos d’Orval. 6 ans plus tard, Jean-Paul VUILMET (gendre d’André AUBREE) s’installe sur une ferme voisine de 22 hectares. L’un et l’autre partagent leur temps entre production laitière et production cidricole, entre vaches et pommes.

Bienvenue à la Ferme Conseil Général du Calvados